Cameroun : Le rapport TrialWatch du Centre ABA pour les droits de l’homme attribue la note « D » au procès de Paul Chouta

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’American Bar Association Center for Human Rights a suivi le procès pénal du journaliste Paul Chouta au Cameroun de septembre 2019 à mai 2021 dans le cadre de l’initiative TrialWatch de la Clooney Foundation for Justice et a attribué au procès la note « D ».

La poursuite et la condamnation de Chouta pour diffamation, publication de propos insultants et faux reportages en tant que cyberdélit constituaient une grave violation de son droit à la liberté d’expression. En outre, la procédure a été entachée de violations d’un procès équitable : en particulier, violation du droit d’être jugé sans retard injustifié, d’autant plus que Chouta est restée en détention pendant près de deux ans tout au long de la procédure.

Le rapport publié ce jeudi 17 février en anglais, appelle la cour d’appel de Yaoundé, qui examine l’appel de Chouta, à annuler sa condamnation.Le rapport est disponible ici en anglais .

L’ABA est la plus grande association bénévole d’avocats au monde. En tant que voix nationale de la profession juridique, l’ABA s’emploie à améliorer l’administration de la justice, promeut des programmes qui aident les avocats et les juges dans leur travail, accrédite les facultés de droit, dispense une formation juridique continue et s’efforce de faire mieux comprendre au public dans le monde entier la l’importance de l’État de droit.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus