La physique des hautes pressions bat le record des 2 millions d’atmosphères

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Pour mieux comprendre la physique des matériaux sous hautes pressions et donc l’intérieur des planètes, et maintenant des exoplanètes, les physiciens affinent depuis des décennies des techniques pour aller bien au-delà de la pression atmosphérique. Ils ont dépassé le seuil des deux millions d’atmosphères, atteignant même pour la première fois les presque 10 millions d’atmosphères, comme au centre de la planète Uranus.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Uranus, première planète découverte au télescope
  Partez à la découverte…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.futura-sciences.com

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available