Questeur de l’Assemblée, un poste stratégique et confortable

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Eric Woerth

Son transfert vers la macronie n’aura pas été totalement vain. Certes, Éric Woerth n’aura pas décroché de maroquin ministériel ni le « perchoir », la présidence de l’Assemblée nationale. Mais il pourra se consoler avec le poste de questeur, qui devrait lui être attribué ce mercredi 29 juin. A 66 ans, il occupera encore une fonction stratégique du Palais Bourbon, après avoir dirigé pendant cinq ans la prestigieuse commission des finances. Il siègera aux côtés de la députée de l’Essonne, Marie Guévenoux, une autre transfuge de LR, désignée par la majorité présidentielle. Le troisième…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.challenges.fr

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus