En Tunisie, l’auteur de la nouvelle Constitution désavoue le texte publié par la présidence

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
la réforme constitutionnelle de Kaïs Saïed sous le feu des critiques

Publié le :

Le juriste chargé de la rédaction d’une nouvelle Constitution pour la Tunisie a publiquement critiqué dimanche le texte publié au Journal officiel, dont l’adoption lors du référendum prévu le 25 juillet pourrait selon lui « ouvrir la voie à un régime dictatorial ».

L’universitaire chargé de la rédaction de la nouvelle Constitution tunisienne a vertement désavoué, dimanche 3 juillet, le texte publié par la présidence, estimant que celui-ci pourrait octroyer au président « des pouvoirs très larges » lui permettant de gouverner sans garde-fou.

Sadok Belaïd, chef de la Commission nationale consultative pour une…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.france24.com

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus