fin d’une expérimentation sur les saisies de cocaïne

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
fin d'une expérimentation sur les saisies de cocaïne

L’expérimentation voulait éviter l’arrivée de drogue en France, mais les observateurs mettent en doute la procédure.

Une expérimentation classant sans poursuite les saisies de moins de 1,5kg de cocaïne en Guyane, plaque tournante du trafic vers l’Hexagone, ne sera pas prolongée au-delà du 30 septembre, a annoncé mercredi le procureur général de Cayenne Joël Sollier. Le parquet de Cayenne avait mis cette mesure en place le 1er juillet dernier afin de « diminuer la charge » du trafic de stupéfiants sur la chaîne pénale.

« Cette expérience était prévue jusqu’au mois de septembre et s’arrêtera pour l’instant », a déclaré Joël Sollier sur la chaîne Guyane la 1ère.

Pour les quantités de cocaïne jusqu’à 1,5kg, principalement in corpore, c’est-à-dire sous forme d’ovules…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.bfmtv.com

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus