Les vignes des bassins miniers du Pas-de-Calais profitent des hausses de températures

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Le "Charbonnay" ou "vin de mine" prospère en France dans un contexte de réchauffement climatique

par Ardee NAPOLITANO

HAILLICOURT, France (Reuters) – La production de « Charbonnay » des bassins miniers du Pas-de-Calais devrait voir ses volumes tripler cette année, la hausse des températures ayant rendu le climat local plus compatible avec la culture viticole.

La fermeture des mines du Pas-de-Calais, qui s’étendent sur des kilomètres à l’ouest de la frontière belge, a aggravé le déclin économique de la région à la fin du XXe siècle.

Aujourd’hui, les terrils, ces collines artificielles formées par les résidus miniers, sont au coeur des initiatives de tourisme durable et un symbole de la…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus