Automobile: situation « compliquée jusqu’à fin 2023 » pour les semi-conducteurs, selon Tavares

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Logo Sciences et Avenir 1000x750

Le manque de semi-conducteurs pour l’industrie automobile, qui pénalise l’activité des usines des constructeurs automobile, risque de perdurer jusqu’à la fin 2023, a estimé le PDG du groupe Stellantis, Carlos Tavares dans un entretien mis en ligne samedi soir sur le site du Parisien.

« La situation restera très compliquée jusqu’à fin 2023, puis se détendra ensuite, notamment parce que le marché de l’électronique grand public plonge un peu », a estimé M. Tavares, lors d’un entretien croisé avec le directeur général de Renault Luca de Meo, à un peu plus de deux semaines du Salon automobile de Paris….

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus