Laminute.info: site d'actualité générale

Jenna Ortega de mercredi avait COVID pendant la scène de danse

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Jenna Ortega de mercredi avait COVID pendant la scène de danse

Mercredi: Jenna Ortega avait COVID pendant une scène de danse

Jenna Ortega
Photo: Léon Bennett (Getty Images)

Mercredi C’est peut-être effrayant, mais mercredi Addams qui se prépare alors qu’il est infecté par COVID-19 est vraiment effrayant. Alors que la nouvelle série serait va plutôt bien pour Netflix, les fans ont contesté le fait que la star Jenna Ortega était apparemment malade du coronavirus lors du tournage de la première saison. Plus précisément, elle a révélé qu’elle était malade pendant la séquence de danse, une scène préférée des fans qui rappelle son prédécesseur sur l’original Famille Addams comédie de situation.

Le fait qu’Ortega était malade pendant le tournage de cette scène est devenu viral après avoir été stimulé par le compte de médias sociaux PopBuzz – ou comme on pourrait l’appeler dans ce cas, Pot-agitation Bourdonner. Un extrait d’interview a ensuite été republié sur Twitter: »c’est une mauvaise chose non ? nous sommes tous d’accord pour dire qu’il ne s’agit pas d’un moment de « persévérance dans les épreuves », mais [sic] a putain pourquoi n’a-t-elle pas été renvoyée chez elle, elle pourrait tomber horriblement malade ou infecter les autres un moment », lit un tweet viral.

C’est la malédiction d’un acteur d’être souvent sorti de son contexte, mais l’image complète ne semble pas beaucoup mieux pour Ortega que l’extrait d’une citation. Dans une interview de novembre avec NMEelle a dit au point de vente qu’elle avait elle-même chorégraphié la danse, ajoutant que « c’est fou parce que c’était mon premier jour avec COVID, donc c’était horrible à filmer ».

Surtout, Ortega n’avait pas été testée positive avant d’aller sur le plateau, et la société de production MGM a partagé une déclaration avec NME en disant que « strict Protocoles COVID ont été suivis et une fois le test positif confirmé, la production a retiré Jenna du plateau.

Cependant, Ortega éprouvait des symptômes avant de pointer ce jour-là : « Ouais, je me suis réveillée et – c’est bizarre, je ne tombe jamais malade et quand je le fais, ce n’est pas très grave – j’avais des courbatures. J’avais l’impression d’avoir été heurtée par une voiture et qu’un petit gobelin s’était lâché dans ma gorge et grattait les parois de mon œsophage », a-t-elle déclaré. « Ils me donnaient des médicaments entre les prises parce que nous attendions le résultat positif. »

Les protocoles COVID se sont relâchés dans de nombreux lieux de travail, malgré le fait que la meilleure pratique consiste toujours à isoler lorsque l’on ressent les symptômes de la maladie (n’importe quel maladie, pas seulement le coronavirus). Le jeune acteur à la tête d’une grande série ressentirait probablement une forte pression pour se présenter au travail et ne pas retarder la production. Mais si elle était suffisamment malade pour recevoir des médicaments sur le plateau, quelqu’un aurait dû prendre la décision exécutive de la renvoyer chez elle, en particulier lorsque la scène impliquait de nombreux figurants (sans parler de l’équipe dans les coulisses). Étant donné à quel point il est coûteux pour une production de subir des retards, il semble que la décision ait plutôt été prise de continuer au risque de la santé des acteurs et de l’équipe. La situation met en lumière ce qui est sûrement un problème de travail permanent à Hollywood à l’ère du COVID.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus