Laminute.info: site d'actualité générale

San Francisco fait marche arrière et n’autorise pas sa police à utiliser des « robots tueurs »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
San Francisco fait marche arrière et n'autorise pas sa police à utiliser des "robots tueurs"

La mesure, qui a été à l’origine d’une vive polémique, a été renvoyée en commission, et sera soumise à un nouveau vote du conseil municipal prochainement.

Le conseil municipal de San Francisco s’est montré défavorable mardi à l’adoption d’une résolution prévoyant l’usage par les forces de l’ordre de la ville de robots capables de tuer, mais n’a pas totalement écarté l’idée, renvoyant la mesure en commission.

Ces « robots tueurs », prévus pour être déployés dans certains cas extrêmes, comme les attaques terroristes ou les tueries de masses, nourrissent une intense polémique après que le conseil municipal s’est montré favorable à leur usage la semaine dernière.

« La semaine dernière, malgré des craintes éthiques, j’ai soutenu la législation, mais depuis une…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus