in

Contre les sequins en plastique qui polluent, Stella McCartney en invente des végétaux

Alors que le grand public a de plus en plus conscience de l’impact des microplastiques sur l’environnement, la mode de luxe tente de s’en passer. À l’instar de la maison vegan Stella McCartney qui sait maintenant remplacer les sequins en plastique par des BioSequins en cellulose végétale, conçues avec la start-up Radiant Matter.

C’est une petite révolution pailletée. La créatrice de mode Stella McCartney, qui a lancé sa marque en 2001, a trouvé le moyen de remplacer les sequins massivement produits en plastique par des BioSequins, fabriqués avec la…

[the_ad id= »247816″]

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Réforme des retraites en France: Non, Élisabeth Borne n’a jamais eu 49’300 abonnés sur Instagram

    « Le plus rapide aujourd’hui est que le président décide de ne pas promulguer la loi »