in

l’armée française se lance dans les drones de combat low-cost

Les militaires français ont bien compris l’intérêt des munitions rôdeuses sur les champs de bataille en Ukraine. Pour équiper massivement les troupes avec des drones suicides, quatre entreprises françaises vont créer deux types d’aéronefs low-cost conçus pour frapper une cible dite « légère » à plus ou moins longue distance.

Colibri, Larinae, ces deux noms d’oiseaux sont les appellations de deux projets de dronesdrones suicides pour l’armée française. Autrement appelées munitions rôdeuses, ces drones sont conçus pour frapper des cibles dites « légères »…

[the_ad id= »247816″]

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.futura-sciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Avec son Chromebook Vero 514, Acer étend sa gamme écoresponsable

    Stress post-traumatique : symptômes, durée, c’est quoi ?