in ,

Scandale à Ajaccio : Une enquête ouverte suite à des soupçons de viols sur des enfants lors d’une colonie de vacances

Une enquête a été récemment ouverte à Ajaccio suite à des soupçons de viols sur des enfants lors d’une colonie de vacances. Les faits présumés se seraient déroulés début août dans la ville de Porticcio, près d’Ajaccio, en Corse. Un garçon âgé de seulement 12 ans est soupçonné d’avoir commis ces actes répréhensibles sur ses camarades durant le séjour, selon des informations rapportées par Actu17.

Les autorités ont été alertées par le centre hospitalier de la ville le vendredi 11 août, après que l’un des enfants, âgé également de 12 ans, se soit plaint d’avoir été victime de pénétration digitale de la part d’un autre enfant à plusieurs reprises au cours des jours précédents. Les enquêteurs ont alors procédé à des interrogatoires auprès des autres enfants présents lors de la colonie de vacances, et au moins quatre garçons ont affirmé avoir subi le même sort de la part du même enfant, certains évoquant même un viol avec un morceau de bois.

Le procureur de la République d’Ajaccio, Nicolas Septe, a confirmé l’ouverture d’une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans dans cette affaire. « Les victimes ont été auditionnées et des mesures urgentes ont été prises », a déclaré le magistrat. La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) a été chargée de mener les investigations dans ce dossier.

Il convient de noter qu’en raison de la législation en vigueur, une garde à vue n’est possible qu’à partir de l’âge de 13 ans. Toutefois, le suspect, âgé de 12 ans, pourra être placé en retenue afin d’être interrogé par les policiers. Cette mesure spécifique aux enfants âgés de 10 à 12 ans inclut un interrogatoire qui doit être obligatoirement enregistré. Dès le début de la retenue, l’enfant doit être assisté par un avocat et être examiné par un médecin. De plus, les parents de l’enfant doivent automatiquement être informés du début de cette mesure.

Ce scandale a suscité une vive émotion au sein de la communauté locale et a également attiré l’attention à l’échelle nationale.

Il est essentiel de souligner que cette enquête est en cours et que toute personne suspectée est présumée innocente jusqu’à preuve du contraire. Les autorités compétentes travaillent diligemment pour faire la lumière sur cette affaire et garantir la protection des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Test du Dell Inspiron 14 2-en-1 : hybride économique adapté aux étudiants

    Canicule et vigilance orange, la météo de ce week-end de fortes chaleurs