in

Papillomavirus : l’agence du médicament veillera à une «surveillance renforcée» des effets secondaires de la vaccination

L’agence du médicament a annoncé mardi qu’elle procéderait à une «surveillance renforcée» des effets secondaires de la vaccination anti-papillomavirus (HPV), généralisée cet automne dans les collèges français, et promet d’être transparent.

De la transparence pour mieux comprendre les effet du vaccin. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a promis, ce mardi, de publier les déclarations d’effets indésirables du vaccin anti-papilliomavirus chaque mois, afin d’être plus transparente quant à son efficacité. L’Agence publiera également des synthèses au…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L’inquiétude grandissante autour des performances de Kai Havertz à Arsenal

Les discours de haine anti-musulmans en Inde augmentent à l’approche des élections : rapport