in

« Soyez comme la Chine, ne dénigrez pas votre pays »

Le président Cyril Ramaphosa a déclaré aux Sud-Africains qu’ils pourraient apprendre une ou deux choses du peuple chinois sur la façon de soutenir leur propre gouvernement.

« Tout le monde doit être un messager. Nous devons être comme la Chine. En Chine, presque tout le monde est un messager – chaque Chinois est un messager pour son pays, il ne dénigre jamais son propre pays. Ne dénigrez jamais votre pays », a-t-il déclaré lors d’une réunion communautaire à Durban.

Ramaphosa a exprimé ce souhait après avoir écouté les contributions et les critiques lors d’une réunion des parties prenantes à Durban ce week-end avec diverses communautés allant des groupes religieux et LGBTQ+ aux petites entreprises.

Tout en saluant leurs contributions, en répondant à certaines et en exprimant sa gratitude pour leur engagement, Ramaphosa a exprimé sa désapprobation de ce qu’il a qualifié de critiques publiques « sévères et déséquilibrées » à l’égard du gouvernement. « Ici, certaines personnes se font un sport de dénigrer le pays, de dire toutes sortes de choses négatives et nous disons que nous devons être patriotes et reconnaître que nous avons des défis et des problèmes.

Ramaphosa a exprimé ce souhait après avoir écouté les contributions et les critiques lors d’une réunion des parties prenantes à Durban ce week-end avec diverses communautés allant des groupes religieux et LGBTQ+ aux petites entreprises.

Tout en saluant leurs contributions, en répondant à certaines et en exprimant sa gratitude pour leur engagement, Ramaphosa a exprimé sa désapprobation de ce qu’il a qualifié de critiques publiques « sévères et déséquilibrées » à l’égard du gouvernement. « Ici, certaines personnes se font un sport de dénigrer le pays, de dire toutes sortes de choses négatives et nous disons que nous devons être patriotes et reconnaître que nous avons des défis et des problèmes ».

Dans son examen des progrès réalisés pour créer une Afrique du Sud plus juste, Ramaphosa exhorte les Sud-Africains à comprendre les origines de l’inégalité – les « dommages causés par la mauvaise gestion du colonialisme et de l’apartheid ».

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

PSG – Newcastle : les compos probables des deux équipes !

Un satellite russe s’est approché dangereusement de trois satellites français pour les espionner