in

Le Canada lutte contre un important arriéré de demandes de cartes de résident permanent

Le Canada a un important retard dans les demandes de cartes de résident permanent alors que les appels sont lancés aux bureaux des passeports du pays pour qu’ils assument le rôle de les délivrer aux nouveaux immigrants.

Bien qu’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) ait une norme de service de 68 jours pour la délivrance d’une première carte de résident permanent une fois qu’un immigrant a obtenu sa résidence permanente, un arriéré de demandes de cartes laisse actuellement de nombreuses personnes bloquées. au Canada.

Sans carte de résident permanent, revenir au Canada peut être difficile pour un résident permanent de rentrer dans le pays. Une façon de revenir au Canada sans carte de résident permanent consiste pour le nouvel immigrant à entrer dans le pays par voie terrestre à un point d’entrée le long de la frontière canado-américaine.

L’arriéré a été imputé au fait que les photographies soumises ne répondent pas aux exigences du centre de traitement actuel, non gouvernemental. Les photos soumises n’ont souvent pas les bonnes dimensions ou la bonne luminosité.

Étant donné que le centre de traitement des cartes de résident permanent n’est pas une entité gouvernementale, les agents d’immigration canadiens peuvent manquer d’informations spécifiques sur le traitement quotidien ou sur des demandes particulières.


En savoir plus

Les ministres canadiens de l’Immigration se sont réunis à Toronto dans le but d’améliorer le système
Comment faire une demande de visa de démarrage pour le Canada depuis l’Inde
Ouverture du nouveau Programme Immigrant Investisseur du Québec (QIIP) 2024


Les immigrants peuvent être admissibles à un traitement urgent de leur carte de résident permanent s’ils doivent voyager dans les trois prochains mois pour les raisons suivantes :

  • une opportunité d’emploi;
  • leur propre maladie grave;
  • le décès d’un membre de la famille;
  • un travail lié à leur emploi actuel, ou ;
  • la maladie grave d’un membre de la famille.

Malgré ce traitement urgent, les agents d’immigration ne garantissent pas que les immigrants obtiendront effectivement leur carte de résident permanent à temps.

Un résident permanent qui se trouve à l’extérieur du Canada sans carte de résident permanent valide peut demander un titre de voyage de résident permanent pour 50 $, mais il n’est valable que pour une seule entrée au pays.

Une fois que le résident permanent a envoyé sa demande via un centre de réception des demandes de visa, un agent l’examinera pour s’assurer que la demande est complète et qu’elle contient tous les documents spécifiés dans la liste de contrôle.

L’agent des visas évaluera ensuite la demande pour déterminer si le résident permanent a satisfait à ses obligations de résidence et est toujours un résident permanent du Canada. Il ou elle peut décider de mener un entretien.

Si un agent des visas refuse la demande, tous les passeports et autres documents soumis seront restitués au demandeur.

Les résidents permanents n’ont pas besoin de demander leur première carte de résident permanent. Le gouvernement fédéral envoie la carte lorsque le candidat immigre et fournit une adresse postale.

Les candidats ont 180 jours après leur immigration pour fournir une adresse, sinon ils doivent demander une carte de résident permanent.

Les candidats peuvent avoir besoin d’une carte de résident permanent valide pour accéder à certains services provinciaux.

Pour être éligible à une carte de résident permanent, les candidats doivent être résidents permanents et présenter une demande.

Les candidats ne doivent demander une carte de résident permanent que si :

  • leur carte a expiré ou expirera dans moins de neuf mois ;
  • leur carte est perdue, volée ou détruite, ou ;
  • ils n’ont pas reçu de carte dans les 180 jours suivant leur immigration.

Les candidats doivent mettre à jour leur carte pour :

  • changer légalement de nom ;
  • changer de citoyenneté;
  • changer leur désignation de genre, ou ;
  • corriger sa date de naissance.

Si la carte de résident permanent d’un candidat expire, celui-ci peut la renouveler. Même avec une carte expirée, un candidat ne perd pas son statut de résident permanent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

AIP/LafargeHolcim Côte d’Ivoire lance le ciment écologique en 2024 (Interview) – AIP

une « trêve durable » espérée au sixième jour de l’accord sur les otages