in

Crans-Montana: vous avez râlé, il va falloir assumer maintenant

ÉDITORIAL. Avec l’achat du domaine skiable par les Américains de Vail Resorts, la station perd l’homme qui, pour beaucoup, incarnait la cause de tous les problèmes. Si ceux-ci persistent sans Radovan Vitek, c’est que le mal est inhérent à la région et à ses habitants

Dix ans de tumulte, de désaccord, de désamour, de combats. La décennie passée par Radovan Vitek à la tête des…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.letemps.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Emmi inaugure un nouveau site de production aux Etats-Unis

Le Hamas revendique l’attaque meurtrière à Jérusalem et appelle à une « escalade de la résistance »