in

Les Lauréats de la 2e édition des Trophées internationaux “Marie L’Or d’Ivoire” célébrés à Bruxelles – AIP

Abidjan, 30 nov 2023 (AIP) – La 2e édition des Trophées internationaux Marie l’Or d’Ivoire, récompensant les meilleurs acteurs de leurs secteurs respectifs dans la Diaspora ivoirienne, ont été dévoilés samedi 18 novembre 2023 à Bruxelles, en Belgique, en présence notamment d’autorités nationales.

“Nous célébrons la nation ivoirienne et ses filles et fils de distinction. Ce sont des Etoiles. En eux, réside l’esprit immuable de la Côte d’Ivoire. Ils sont plus d’une dizaine, ils brillent tel l’éclat de l’or. Ils incarnent l’espoir, la preuve que tout est possible. Nos lauréats ne sont donc pas que de simples figures de réussite; ils sont des symboles vivants de persévérance, d’excellence, et de la capacité de notre peuple à transcender les
obstacles, à transformer les défis en opportunités”, a souligné la promotrice de l’événement, Marie Laure N’Goran, lors de la cérémonie de distinction.

Ainsi, les lauréats 2023 sont Basile Boli (légende de football international), Anne Frédéric Amoa Loëmbe (adjointe au maire), Couassi-Blé (diplômé CIMA), Kouablan Francine Esther (ingénieure de formation à l’université), Aubierge Konnan (homme de média), Esther Boua (cadre en banque d’investissement), Maria Dion-Gokan (experte des cafés gourmets), Dao Arouna (spécialiste dans les domaines du développement économique).

Egalement, Désiré Beugré (doctorant en économie durable du cacao), Céline Sahiri épse Kouassi (responsable et créatrice de société), Edgar Ouraga (fondateur, président et membre actif de l’ASBI ACP Développement), Tossio Ange Félicité épse De Wolf (membre du conseil nantais pour la citoyenneté des étrangers), Ehoussou Elie Didier (chef de service sécurité), Zié Aziz Losseny Berthé (étudiant en classe préparatoire de Mathématiques Physique), Félix Brou Kongo (conseiller pédagogique), Lucien Kotchi (ingénieur technique) et Konaté Seydou (médiateur culturel).

Plusieurs fois primée pour son talent, Marie Laure N’Goran, journaliste à la Radiodiffusion Télévision ivoirienne (RTI, publique) justifie cette aventure, commencée avec la Mutuelle des familles des diasporas ivoiriennes dirigée par M. Robert Carle-Empereur, par “un rêve, une vision, une flamme qui brûlait d’une passion” pour la mère patrie.

Ainsi, après la première édition organisée à la maison de l’Unesco, à Paris le 10 décembre 2022, la capitale belge a abrité la deuxième. “Le choix de Bruxelles pour cette année reflète notre engagement envers l’internationalisation de l’excellence ivoirienne. Décision audacieuse, témoin de notre conviction que l’excellence transcende les frontières et unit les talents du monde entier”, pousuit la présidente de la Team MLDI qui escompte un futur plus radieux à ce “voyage”.
(AIP)
cmas

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.aip.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Paul Scholes pointe véritablement le problème d’André Onana

Emmi inaugure un nouveau site de production aux Etats-Unis