in

le Nouveau-Mexique accuse Meta de favoriser la pédocriminalité et porte plainte

Le procureur général du Nouveau-Mexique a lancé, ce mercredi 6 décembre, des poursuites contre Meta et son patron, Mark Zuckerberg, les accusant de favoriser la pédocriminalité. Le groupe n’en est cependant pas à sa première plainte reçue.

«Notre enquête sur les réseaux sociaux de Meta démontre que ce ne sont pas des espaces sûrs pour les enfants», a déclaré Raúl Torrez, procureur général de l’État américain du Nouveau-Mexique, dans un communiqué. Ce dernier a décidé de lancer des poursuites contre Meta, maison mère de Facebook et Instagram, ainsi que son…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

les franciliens seront-ils «confinés» pour soulager les transports dans la capitale ?

David Ayer parle de la qualité de son scénario de Scarface