in

Veto américain à l’ONU: Recep Tayyip Erdogan dénonce le « Conseil de protection d’Israël »

Le président turc a dénoncé le veto américain au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la résolution réclamant un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza.

Au Conseil de sécurité de l’ONU, les Etats-Unis ont bloqué la résolution réclamant un cessez-le-feu humanitaire dans l’enclave Palestinienne de Gaza, où l’armée israélienne mène des opérations terrestre et aérienne. La résolution préparée par les Émirats arabes unis et soutenue par plus de 100 pays a obtenu 13 votes pour, une abstention (Royaume-Uni) et un contre (USA).

Un veto qui fait vivement réagi. Pour le président turc, le Conseil de sécurité qui est censé protéger les civils encourage les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. « Depuis le 7 octobre, le Conseil de sécurité est devenu un conseil de protection et de défense d’Israël », a dénoncé le chef de l’État à l’occasion du 75e anniversaire de la déclaration des droits humains.

« Un autre monde est possible, mais sans l’Amérique. Les États-Unis se tiennent au côté d’Israël avec leur argent et leur équipement militaire. Chaque jour la Déclaration des droits humains est violée à Gaza », a lancé le président Erdogan.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les vins de Lausanne ont trouvé preneur

ces 3 signes sont les pires conjoints du monde