in

Côte d’Ivoire – AIP/ Les résidents d’une cité de Cocody exhortés à payer leurs impôts – AIP

Abidjan, 18 déc 2023 (AIP) – Le directeur du cadastre à la direction général des impôts, Boua Bahi Apollinaire, a exporté les résidents de la cité Les rosiers programme 3, à Abidjan, à s’acquitter de leurs obligations fiscales afin de sécuriser leurs biens, lors d’une campagne de sensibilisation dans ce quartier.

« Lorsque vous payez vos impôts, sachez que cela vous confère une présomption de propriété. En cas de litige devant la justice avec une personne revendiquant la même parcelle contestée, si vous avez les mêmes documents et que vous vous êtes acquitté de vos impôts, sur ladite propriété, pendant une certaine période, le juge tranchera probablement en votre faveur, car vous avez agi en tant que propriétaire, » a déclaré M. Boua, samedi 16 décembre 2023.

Cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la politique de sensibilisation des populations à la déclaration et au paiement de l’impôt foncier de la direction générale des impôts.

Il a aussi exhorté les populations à être vigilantes et à ne pas prêter attention aux mauvais payeurs qui espèrent bénéficier d’une remise de l’État. Il a précisé qu’aucun abattement ne sera accordé cette année et également annoncé la mise en place de mesures d’incitation pour récompenser les contribuables vertueux.

Appolinaire Boua a également souligné l’existence de mesures favorables, notamment un taux d’impôt foncier de 3% par an pour les propriétaires résidant dans leur maison, et de 12% pour ceux qui louent leur propriété. Il a précisé que le paiement des impôts se fait désormais en quatre fractions pour les personnes physiques.

La première fraction est le 15 mars et la deuxième est le 15 juin, la troisième fraction est en 15 septembre et 15 décembre 2023.

Le directeur a affirmé que l’année dernière, ils ont généré une mobilisation de recettes foncières s’élevant à 146 milliards de FCFA et pour cette année, l’Etat leur demande de mobiliser au moins 172 milliards de FCFA.

Soixante-cinq pour cent de ces recettes sont reversées aux collectivités, tandis que 35% sont alloués à l’Agence nationale de gestion des déchets (ANAGED) et d’autres structures de salubrité, précise- t-il.

(AIP)

apk/fmo

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.aip.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le pape condamne les tactiques « terroristes » d’Israël tuant des civils dans une église de Gaza

    La réponse élégante d’André Onana à Virgil van Dijk