in

Tous ces cheveux blancs que j’ai sur la tête, je les dois à Lassana Diarra et son agent

L’entraîneur portugais, José Mourinho, a fait des révélations croustillantes sur son passé tumultueux avec Lassana Diarra, ancien milieu de terrain français qu’il a dirigé à Chelsea puis au Real Madrid.

Lassana Diarra est un ancien footballeur français qui a connu une carrière riche en rebondissements, mais aussi en conflits. Parmi ses entraîneurs, il y en a un qui l’a marqué plus que les autres : José Mourinho. Le Portugais, réputé pour son caractère bien trempé, a récemment raconté les anecdotes croustillantes qui ont émaillé leur relation. Révélé en France, Lassana Diarra et José Mourinho se sont croisés pour la première fois à Chelsea, en 2005.

Le jeune milieu de terrain, alors âgé de 20 ans, venait de signer en provenance du Havre. Il espérait se faire une place dans l’effectif des Blues, mais il se heurta rapidement à la concurrence et au tempérament de son coach. “Je n’étais pas prêt. J’étais jeune, je venais d’arriver en Angleterre, je ne parlais pas la langue, je ne connaissais pas la culture. Et Mourinho, c’était un monstre. Il me mettait la pression, il me criait dessus, il me faisait des remarques. Il voulait me faire grandir, mais moi je le prenais mal”, confiait Lassana Diarra.

« C’est un orgueilleux, je suis un orgueilleux« 

Finalement, après 31 matchs joués en deux saisons, Lassana Diarra va demander à partir pour avoir plus de temps de jeu. En froid avec Mourinho, le joueur polyvalent (milieu et défenseur) va rejoindre Arsenal (2007-2008, 13 matchs), puis Portsmouth (2008-2009, 32 matchs pour 3 buts), avant de retrouver son bourreau au Real Madrid, en 2010. Cette fois, le Français était plus mature, plus expérimenté, mais pas moins orgueilleux comme il le racontait à L’Équipe en 2015.

Moi et Mourinho, on s’est dit des choses… On s’est insultés. Parfois, on ne se disait pas bonjour pendant un mois. C’est un orgueilleux, je suis un orgueilleux. On avait des rapports de force, mais on se respectait. Il savait que j’étais un bon joueur, et moi je savais qu’il était un bon entraîneur”.

Les anecdotes hilarantes de Mourinho

José Mourinho : "Tous ces cheveux blancs que j'ai sur la tête, je les dois à Lassana Diarra et son agent"

Malgré les tensions, Lassana Diarra et José Mourinho ont aussi partagé de bons moments, et surtout de bonnes rigolades. C’est ce que le Portugais a révélé lors d’un podcast animé par son ancien joueur John Obi Mikel. L’entraîneur, actuellement à la tête de l’AS Roma, a évoqué avec humour les péripéties qui ont jalonné sa relation avec le Français pendant que l’ex-international nigérian s’apprêtait à raconter un accrochage mémorable concernant son ancien coéquipier qu’il a connu à Chelsea.

Je suis désolé de t’interrompre. Lassana, je l’ai eu à Chelsea puis au Real Madrid. Tu vois tous ces cheveux blancs que j’ai sur le côté droit, je les dois à Lassana Diarra et à son agent”, a-t-il lancé, en montrant sa chevelure grisonnante à la caméra, sous les rires de Mikel. “L’agent de Lassana était comme ça”, a-t-il poursuivi. Si Lassana débutait le match et jouait 90 bonnes minutes, le jour suivant, il réclamait un nouveau contrat et plus d’argent. Quand Lassana ne jouait pas et devait s’asseoir sur le banc, il demandait un rendez-vous le lundi suivant pour faire savoir que Lassana avait l’intention de partir.

Lassana, un joueur fantastique pour Mourinho

Malgré les frictions, José Mourinho n’a pas manqué de saluer les qualités de Lassana Diarra, qu’il considère comme “un joueur fantastique”. Il faut dire que le Français a été l’un des éléments clés du Real Madrid lors de la saison 2011-2012. International français entre 2007 et 2016 (34 matchs pour 0 but), le joueur originaire du Mali a vécu le sommet de sa carrière chez les Madrilènes, puisque c’est le seul club où il fera plus de deux saisons (2009-2012, 117 matchs pour 1 but).

Après son départ du Real, Lassana Diarra a connu une fin de carrière chaotique, avec des passages en Russie, aux Émirats arabes unis, parsemés de quelques éclaircies à Marseille et au PSG. À la retraite depuis 2019, il a aujourd’hui 38 ans et devrait se marrer du bon vieux temps où il menait la vie dure à Mourinho.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Volkswagen cède aux critiques des écrans tactiles et ramènera les boutons physiques

    Le dernier hôpital du nord de Gaza hors service après l'attaque israélienne