in

l’île va passer en alerte rouge ce dimanche, avec des vents attendus à 250 km /h

RICHARD BOUHET / AFP Un habitant se tient sur le front de mer avant le passage du cyclone Belal, à Saint-Denis, sur l’île de La Réunion, dans l’océan Indien, le 14 janvier 2024.

RICHARD BOUHET / AFP

Un habitant se tient sur le front de mer avant le passage du cyclone Belal, à Saint-Denis, sur l’île de La Réunion, dans l’océan…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.huffingtonpost.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

A Davos, 80 pays parlent de paix en Ukraine sous l’égide de la Suisse

« Si vous voulez voir vos enfants grandir, ne vous opposez pas à ce régime d’incapables »