in

sous pression, Macky Sall tend la main à l’opposition

Le président Macky Sall a appelé au dialogue. Un appel lancé à l’opposition alors que le report de la présidentielle a provoqué un chaos dans le pays.

Au Sénégal, la situation politique se tend depuis l’annonce du report de la présidentielle du 25 février. Le Chef de l’Etat avait annoncé, le vendredi dernier, le report de la présidentielle. Il a justifié sa décision par la question de la double nationalité des certains candidats ainsi que les accusations de corruption visant le Conseil constitutionnel.

Face à la mobilisation de l’opposition, le Chef de l’Etat a tenté d’apaiser la situation. Macky Sall a réitéré sa décision de ne pas se présenter à la prochaine présidentielle, désormais prévue pour le 15 décembre. Ce jeudi à l’issue du conseil des ministres, Seydou Gueye, secrétaire général du gouvernement a indiqué le président avait pour seul but d’organiser  « un scrutin pacifié avec des contestations nulles ».

Dans ce cadre, il a renouvelé son appel au dialogue avec tous les acteurs politiques pour « renforcer la crédibilité des institutions » et celle du scrutin. pour l’heure, l’opposition refuse dialoguer. Elle conditionne le dialogue au rétablissement de la date du 25 février pour la présidentielle.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Real Madrid accusé de manipuler les arbitres par Javier Tebas

les joueurs PS5 privés d’une nouveauté majeure des remasters