in

Kelly, 29 ans, tue Valentin, son compagnon, d’un coup de couteau en plein cœur

Kelly Laboire, 29 ans, sera jugée à partir de lundi devant la cour d’assises de Grenoble pour le meurtre de Valentin Delobel, 30 ans.

Il était 01H30, le 18 mai 2020, lorsque l’accusée avait appelé les gendarmes pour leur avouer qu’elle venait de poignarder son compagnon d’un coup de couteau en plein cœur dans leur mobile-home de Sainte-Marie-du-Mont, en Isère, où ils passaient la fin du confinement.

À l’arrivée des gendarmes, la jeune femme était en culotte, couverte de sang. La victime succombera à ses blessures.

Kelly avait expliqué que la victime l’avait brutalisée, longuement maintenue au sol, et qu’elle aurait saisie ce couteau sur la table en se relevant, et enfoncé alors qu’il s’avançait vers elle.

« Ma cliente fait 50 kilos, la victime pesait 110 kilos, elle venait de se faire tabasser et il l’empêchait de s’enfuir. » a expliqué son avocat.

Originaire de l’Hérault, le couple se connaissait depuis deux ans. Ils travaillaient régulièrement comme saisonniers l’hiver à Méribel, et séjournaient alors sur les terres de cette ferme, en donnant un coup de main aux travaux agricoles en échange.

Mais les proches ne croient pas en la version de la légitime défense.

Valentin avait confié à des proches que Kelly était incontrôlable, jalouse et possessive.

Kelly a grandi à Siran dans l’Hérault dans une famille de quatre enfants. A l’âge de 14 ans, elle a été violée sur une plage près de Perpignan.

La plainte avait été classée sans suite, faute d’avoir pu identifier son agresseur.

L’accusée risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict sera prononcé jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Rodri désigne la meilleure équipe de tous les temps !

    Un final de folie pour le Servette FC