in

La famille du preneur d’otages d’Yverdon porte plainte, dénonçant une mort «injuste»

Lire aussi: Prise d’otages dans un train près d’Yverdon: «Toutes les cinq minutes, l’assaillant voulait passer à l’acte»

Le Kurde iranien âgé de 32 ans est décédé le 8 février vers 22h15, après avoir retenu en otage pendant près de quatre heures les douze passagers et le mécanicien d’un train régional du Nord vaudois immobilisé à Essert-sous-Champvent…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.letemps.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Catégories Entrée express en 2024

« voici pourquoi nos enseignants partent »