in

29 400 Gazaouis tués dans la guerre israélienne, dont plus de 97 morts en 24 heures

Les atrocités israéliennes ont continué à faire encore plus de morts parmi les Palestiniens à Gaza alors que le nombre de morts s'est élevé à 29 410 jeudi, selon le ministère de la Santé.

Un communiqué du ministère indique qu'au moins 69 465 autres personnes ont également été blessées lors de l'attaque.

« Au moins 97 personnes ont été tuées et 132 autres blessées dans les attaques israéliennes au cours des dernières 24 heures », indique le communiqué.

« De nombreuses victimes sont toujours coincées sous les décombres et sur les routes et les secours ne peuvent pas les atteindre », a indiqué le ministère.

Israël a pilonné la bande de Gaza depuis une attaque transfrontalière menée par le groupe palestinien Hamas en octobre, au cours de laquelle près de 1 200 Israéliens auraient été tués.

L'attaque israélienne a poussé 85 % de la population de Gaza au déplacement interne dans un contexte de pénurie aiguë de nourriture, d'eau potable et de médicaments, tandis que 60 % des infrastructures de l'enclave ont été endommagées ou détruites, selon l'ONU.

Israël est accusé de génocide par la Cour internationale de Justice, qui, dans une décision provisoire en janvier, a ordonné à Tel-Aviv de mettre fin aux actes de génocide et de prendre des mesures pour garantir qu'une aide humanitaire soit fournie aux civils à Gaza.

Le bulletin d'information quotidien de Sabah

Tenez-vous au courant de ce qui se passe en Turquie, dans sa région et dans le monde.


Vous pouvez vous désabonner à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    un enfant dans le coma après avoir été renversé par un tramway

    Retour en sélection avec Emerse Fae, Wilfried Zaha tranche