in

Le grand lâcheur Sam Waterston quitte Law & Order après plus de 400 épisodes

Sam « Outta Here, Suckers » Waterston
Photo: Virginie Sherwood/NBC

Dans un geste que nous ne pouvons que ridiculiser pour avoir fait preuve d'un manque de courage lâche et franchement embarrassant, Sam Waterston a quitté son emploi au La loi et l'ordre usine ce soir, après avoir réalisé un maigre 405 épisodes télévisés pour la longue série. (Deviner quelqu'un était attentif sur le tournage de Le décrocheurhein ?) Waterston a mis fin à son mandat sur la série créée par Dick Wolf, à peine trois décennies après l'avoir commencée – et c'est compte l'écart entre l'annulation de la série en 2010 et sa reprise en 2022 – mettant ainsi fin à ce qui est, oui, techniquement l'un des plus longs mandats en tant que personnage unique dans l'histoire de la télévision, et que veut-il, une médaille ? (Nous venons de vérifier, et Waterston a déjà plusieurs récompenses pour sa participation à la série, notamment en étant désigné une fois comme une « légende vivante » de New York avec son défunt co-star Jerry Orbach, il devrait donc probablement être bon sur ce point.)

Waterston a parlé avec THR ce soir à propos de son dernier épisode de la série, « The Last Dance », qui a vu le procureur Jack McCoy revenir dans la salle d'audience pour la première fois depuis des années, étiquetant l'ADA Nolan Price de Hugh Dancy afin qu'il puisse affronter lui-même un milliardaire technologique politiquement protégé. Dans l'interview, Waterston a confirmé ce que nous avions toujours supposé, à savoir qu'il prend vraiment plaisir à être celui qui bat chaque semaine les différents méchants de la série qui font la une des journaux, en disant: « Il y a beaucoup d’autres grands rôles, mais seul le procureur peut tuer le taureau. Malheureusement, cette vigoureuse défense de la justice télévisée a vu Jack pousser les élus maléfiques du La loi et l'ordre l'univers trop loin, l'obligeant à se sacrifier pour que Dancy ne perde pas également son emploi, et doive ainsi passer les cinq années suivantes sur le circuit des congrès, esquivant Hannibal des fans armés de couronnes de fleurs et d’imprimés de fan-fiction douteuses.

Waterston a noté dans l'interview qu'il avait toujours su qu'il quitterait le réveil à un moment donné, au mépris clair du fait que quelques d'entre nous ont des problèmes de papa que nous projetons sur lui depuis plus de 20 ans à ce stade. Selon ses propres mots : « Je pense que j'ai toujours su qu'il y avait un horodatage, une date limite de consommation, sur le retour. Je ne voulais pas allumer la télé et ne pas me voir dans l'émission à son retour, mais en même temps, je savais que je ne voulais pas y retourner à long terme. C'est un peu comme ça depuis le début. Et puis, avant cette saison, il est devenu évident pour les deux La loi et l'ordre et pour moi, ce serait le très bon moment pour partir.

Tony Goldwyn (qui n'est pas notre vrai père et ne le sera jamais) a été choisi pour remplacer Waterston dans la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    un conducteur de 52 ans est décédé dans les Deux-Sèvres, son véhicule emporté par le courant

    Les théories du complot se déchaînent au milieu d’une panne massive de cellules aux États-Unis