in

Les cas d’abus restent minoritaires chez les protestants par rapport aux catholiques

La raison de ce triste record? «Du côté catholique, c’est bien évidemment le rapport intermédiaire de l’étude universitaire menée par l’Université de Zurich qui a ouvert les vannes», relève Jacques Nuoffer, président du Groupe Sapec. «Côté protestant, l’article sur Guilhem Lavignotte dans le journal 24 heures a fait beaucoup», relève Marie-Jo Aeby,…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.letemps.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le nombre de passagers dans les aéroports suisses augmente

Adieu au Real Madrid pour 30 millions d’euros : le protégé de Florentino signe pour trois ans