in

Les États-Unis enterrent les « infimes chances » de stabiliser les relations avec la Russie

La Russie a réagi après la décision des Etats-Unis d’imposer de nouvelles sanctions contre le pays et plusieurs personnalités russes. Dans sa réaction l’ambassadeur de Russie à Washington Anatoly Antonov, a indiqué qu’en faisant cela, les Etats-Unis enterrent de « minuscules chances » concernant la stabilisation des relations russo-américaines. 

« Il est également évident que tout en faisant preuve de « détermination et de leadership » infâmes dans ses tentatives de frappe contre la Russie, la Maison Blanche tente de résoudre des problèmes internes », a déclaré Antonov. « Pour contraindre les opposants au Capitole à accepter de nouveaux crédits de plusieurs milliards de dollars pour soutenir le ‘projet ukrainien’, même si l’Amérique prend de plus en plus conscience de son effondrement. »

« Sans parler du fait que, par ses propres actions, l’administration enterre toutes les chances minuscules qu’on pouvait encore espérer en termes d’hypothétique stabilisation des relations russo-américaines », a souligné le diplomate.

Antonov a déclaré qu’en déclarant son intention de nous « punir », Washington poursuit l’objectif « de détourner l’attention de ses propres contribuables et de ses électeurs de la véritable situation du conflit dans l’espace européen lointain » et de leur faire oublier le l’échec de la contre-offensive ukrainienne, « malgré toutes les armes tant vantées fournies par l’Occident », ainsi que la déroute des troupes ukrainiennes d’Avdeevka.

« Et surtout, sur les crimes du régime fantoche, qui organise des attaques terroristes brutales et ne cherche même pas à le cacher. Comme les attaques aveugles à la roquette contre des hôpitaux, des écoles, des infrastructures logistiques et même des prisonniers de guerre ukrainiens », a déclaré le communiqué. a ajouté l’ambassadeur. Antonov a souligné que les Etats-Unis ne « veulent pas admettre les actes sanglants de leurs ‘clients’ ».

La déclaration intervient après que la semaine dernière, le président américain Joe Biden a déclaré que Poutine était responsable de la mort de Navalny, mais interrogé sur sa promesse passée selon laquelle la Russie ferait face à des conséquences « dévastatrices » s’il était tué, le président a souligné les multiples vagues de sanctions et autres punitions imposées à la Russie après son opération en Ukraine.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le HC Bienne réalise une très mauvaise opération

    Cdiscount frappe fort avec son nouveau forfait mobile à petit prix ! La concurrence n’a qu’à bien se tenir !