in

Il n’est pas ce joueur…

Véritable star au Sénégal, Sadio Mané n’est visiblement pas reconnu comme un phénomène en Afrique ou encore dans le monde. À la sortie de la CAN 2023 où la Côte d’Ivoire a triomphé, l’ancien gardien de but et membre du staff technique d’Emerse Fae, Alain Gouaméné, a lâché une déclaration surprenante sur le double Ballon d’Or Africain.

La Coupe d’Afrique des Nations 2023 terminée, les Éléphants de la Côte d’Ivoire restent sur le toit de l’Afrique. Pour un an et demi, Seko Fofana, Franck Kessié ou encore Simon Adingra détiendront le trophée qui dormait auparavant chez les Lions de la Teranga du Sénégal, vainqueurs du tournoi en 2022 au Cameroun. Considérés comme les grands favoris pour défendre leur Coupe et garder la CAN 2023, Sadio Mané et les Sénégalais n’ont pas franchi l’étape des huitièmes de finale de la compétition, la faute à une belle réaction des Éléphants, version Emerse Fae.

Une légende ivoirienne humilie Sadio Mané après la CAN 2023 : "Il n'est pas ce joueur..."

Après une très grosse bataille émaillée par des décisions litigieuses de l’arbitre de la rencontre, la Côte d’Ivoire a réussi à dompter le Sénégal lors des tirs aux buts. Après cette belle victoire, les Ivoiriens n’ont pas baissé les pieds et ont finalement remporté le tournoi le 11 février dernier en battant le Nigeria 2-1 en finale. Plusieurs jours après ce sacre inédit, Alain Gouaméné, l’entraîneur des gardiens et ancienne légende des Éléphants de la Côte d’Ivoire, est revenu sur le parcours de son équipe. Sans langue de bois, l’ancien international ivoirien (1987-2000, 58 matchs) a évoqué la grande victoire contre le Sénégal de Sadio Mané en huitième de finale qui a tout changé.

« Mané n’est pas Thierno Youm »

Une légende ivoirienne humilie Sadio Mané après la CAN 2023 : "Il n'est pas ce joueur..."Une légende ivoirienne humilie Sadio Mané après la CAN 2023 : "Il n'est pas ce joueur..."
Thierno Youm, ex international sénégalais

Dans des propos relayés par Seneweb, le vainqueur de la CAN 1992 a tout simplement écarté la star de l’équipe nationale sénégalaise, qu’il estime, selon ses dires, n’est pas aussi dangereux qu’on le pensait. « On n’a pas fait de fixation sur Sadio [Mané]. On avait une option sur le côté de Diatta [Krépin] et à gauche (celui de Jakobs). Si l’équipe adverse ne bloque pas ces couloirs avec des joueurs de couloirs qui vont vite, ils vont faire la différence. On n’a pas tenu compte de Sadio Mané. C’est un bon joueur, mais il n’est pas Thierno Youm, encore moins Jules Bocandé », a lâché Gouamené.

Loin de s’arrêter là, le membre du staff technique actuel des Éléphants estime que le gros danger dans l’équipe d’Aliou Cissé n’est autre que le milieu de terrain Pape Gueye. « L’option portait sur le jeu de côtés des Sénégalais, pas sur Sadio Mané qui, pour moi, n’était pas celui qui allait rendre le Sénégal extraordinaire. Le Sénégal manquait d’un excellent milieu de terrain (Pape Guèye). Cette absence nous a fait du bien. Il a une bonne réflexion. Les autres sont de bons joueurs, mais sont comme les Ivoiriens », a-t-il enfoncé.

La cote étrange de Mané chez les Ivoiriens

Une analyse surprenante quand on sait ce que représente un certain Sadio Mané dans l’équipe du Sénégal. Lors de cette Coupe d’Afrique, le joueur d’Al Nassr a délivré 3 offrandes à ses partenaires, dont le but d’Habib Diallo contre les Ivoiriens, sans manquer de signaler son but contre le Cameroun lors des phases de poules. Aujourd’hui considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du Sénégal, Mané n’est pas, selon l’ancien gardien de but ivoirien, meilleur que l’ancien ailier droit Thierno Youm qui a fait les beaux jours de la sélection sénégalaise entre 1982 et 1992.

Après le retour d’Adingra, la jeune pépite ivoirienne, élue meilleur jeune joueur de la CAN 2023 dans son club de Brighton, certains Ivoiriens n’ont pas hésité à comparer ce dernier à Sadio Mané. Pour eux, le joueur qui n’a pas encore fait ses preuves est meilleur que le double Ballon d’Or africain (2019 et 2022). Une étrange façon de voir Sadio Mané de la part des Ivoiriens.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    J'aime Charlotte, la raie pastenague enceinte qui fait tout elle-même

    Ce samedi soir, les paysans en colère vont allumer des feux dans toute la Suisse romande