in

Prêt pour Francis Ngannou, Oly La Machine encaisse un gros coup dur

Plus rien ne va pour le combattant ivoirien, Oly Yves Roland, plus connu sous le nom d’Oly La Machine, qui évolue au Muay-thaï et au K1, des sports d’arts martiaux mixtes. Alors qu’il se voyait faire face à Francis Ngannou en cas d’un joli chèque il y a quelques semaines, la star ivoirienne s’est fait dominer ce samedi par le Tchèque Jakub Klauda.

En Côte d’Ivoire, c’est la star dans le monde des sports de combats. Âgé de 35 ans, le briseur de genoux a un joli palmarès de 32 victoires, dont 15 par KO, sur un total de 40 combats en douze ans. Avec un titre de WBC Muay Thaï Africa Champion acquis en 2021, et le titre de World champion WPKF Pro K1 rules obtenu en 2019, ainsi qu’un titre au Africa Champion Muay Thaï décroché au Togo la même année, Oly La Machine s’est imposé comme l’un des meilleurs Africains dans le monde des sports de combats. Il y a quelques semaines, la star ivoirienne se confiait sur une probable transition vers le MMA pour éventuellement affronter l’ancien champion de l’UFC, Francis Ngannou.

Oly La Machine évoque Ngannou

(VIDÉO) : Prêt pour Francis Ngannou, Oly La Machine encaisse un gros coup dur

Dans une interview avec Seneweb lors de la CAN 2023, La Machine, qui reconnaît la grandeur et la puissance de frappe sans pareil du Predator, estime qu’il a tous les atouts pour faire un bon adversaire. Mettant en avant le côté financier, le natif de Soubré, spécialiste de la boxe thaïlandaise et du kickboxing japonais, ouvre la porte à un combat contre Francis Ngannou et l’autre vedette africaine du MMA qui n’est autre que le Sénégalais Reug Reug.

« Est-ce que je suis prêt à défier un certain Francis Ngannou? D’abord, on n’est pas de la même catégorie. Il est dans la catégorie des Super Lourd et moi Lourd tout simplement. Mais pour faire les choses, il faut aller au charbon. Il faut reconnaître les qualités de Ngannou. Il est très dangereux, c’est les faits, dans la vie il faut être honnête, chacun est bon dans son domaine mais s’il y a un bon chèque, on ne dira pas, » a confié Oly La Machine.

La cuisante défaite qui fait très mal

Pendant qu’il tournait cette interview, le boxeur ivoirien se préparait à un nouveau défi dans sa discipline le Muay-Thai contre le Tchèque Jakub Klauda. Sur une série de trois défaites, Oly Yves Roland devrait retrouver le chemin de la victoire pour se donner une bouffée d’air frais. Malheureusement, les choses n’ont pas bien tourné pour la star ivoirienne qui va de nouveau perdre.

Après un coup de pied reçu dans les côtes, le boxeur africain ne s’est pas remis de la douleur et a perdu par TKO au deuxième round. Pour un combattant de 35 ans, la défaite fait très mal. Livré à lui-même, notamment à ses propres moyens financiers, La Machine perd les pieds et aligne des performances qui n’augurent rien de bon pour le reste de sa carrière. Aujourd’hui, les vents sont contraires à l’Ivoirien qui a porté haut les flambeaux de son pays et de l’Afrique dans le monde entier.

Contrairement aux stars africaines des sports de combats actuelles comme Francis Ngannou, Israel Adesanya ou encore Kamaru Usman, Oly La Machine est l’un des premiers Africains à s’orienter dans ce monde. Depuis 2008, il s’est donné les moyens de faire ce que plusieurs Africains ne se voyaient pas faire. Comme le notent certains inconditionnels des sports de combats, surtout Ivoiriens, il faudrait que les autorités locales puissent apporter le soutien nécessaire à La Machine. C’est clair qu’à l’allure où vont les choses, on n’aura pas un combat Côte d’Ivoire (Oly) – Cameroun (Francis).

Que pensez-vous du boxeur ivoirien? Doit-il mettre fin à sa carrière dès maintenant?

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La deuxième partie obtient le sceau d'approbation Herbert

    Le 14e Festival Antigel à Genève a attiré 46’000 personnes