in

Trust refusé, mais libéralisation des fondations de familles en vue

L’institution du trust ne verra pas le jour en Suisse. Mais la droite du Parlement a décidé de libéraliser les fondations de familles, comme alternative. La gauche a dénoncé un système « sordide » qui ne profite qu’aux grandes fortunes.

Afin d’éviter que les clients suisses ne doivent se tourner vers l’étranger, le Parlement avait chargé le gouvernement d’élaborer un projet pour…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.lfm.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Keblack met fin aux rumeurs d’infidélité de sa femme

Un club suisse en finale européenne? C’est rare mais ça arrive