in

Un food truck et de la viande hachée au menu du Tribunal pénal fédéral

Lire aussi: Tour du monde culinaire à la Riponne

Après avoir tout saisi et détruit les denrées périssables, soit les viandes et les fromages, l’OFDF a ouvert une enquête en droit pénal administratif. Entendu, l’exploitant a reconnu n’avoir jamais eu l’intention de dédouaner les aliments importés tout en s’opposant à la perquisition de son téléphone…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.letemps.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La Suisse devrait s’aligner sur l’UE pour autoriser des pesticides

Modric ne devrait pas continuer au Real Madrid