in

une jeune femme mise en examen

Une jeune femme soupçonnée d’avoir tué son nouveau-né en Moselle a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire, avec notamment une obligation de soins, a indiqué mercredi 28 février le procureur de la République adjoint de Metz Thomas Bernard.

Une information judiciaire…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    « je me fais chi*r », Cyril Hanouna tacle les chroniqueurs

    six mois avec sursis requis pour avoir menacé un maire