in

Le geste de grande classe de Simon Adingra en Côte d’Ivoire (PHOTO)

Plus de deux semaines après la CAN 2023 gagnée par la Côte d’Ivoire, Simon Adingra, l’un des grands artisans a fait parler de sa générosité. La star de Brighton a réalisé un geste de très grande classe envers un enfant en Côte d’Ivoire.

Simon Adingra a connu une ascension fulgurante lors de la CAN 2023. Arrivé blessé, il a su se montrer décisif dès les huitièmes de finale, offrant deux passes décisives en finale pour la victoire de la Côte d’Ivoire. De retour en club, il a été touché par la vidéo d’un jeune fan portant un maillot improvisé à son nom.

Le jeune fan en question est un enfant ivoirien qui a été filmé portant un maillot fabriqué où le flocage a été fait à la main à l’aide d’un stylo. La vidéo est devenue virale et a touché le cœur de Simon Adingra. Le joueur de Brighton a décidé d’offrir à la famille du garçon un maillot officiel de Brighton dédicacé floqué à son nom.

Ce geste de grande classe de la part de Simon Adingra montre son humilité et sa générosité. Il n’a pas oublié ses origines et sait d’où il vient. Il est un modèle pour les jeunes footballeurs ivoiriens et africains, lui qui a connu un vrai calvaire avant de devenir professionnel en Europe.

« C’était vraiment difficile pour lui. Il a dû jouer dans les rues, et c’est ainsi que nous l’avons trouvé. Avant 2012, ABI Sport n’existait pas, ce centre n’existait pas. C’est en 2012 que le président a eu le projet. Je pense que si le centre existe aujourd’hui, c’est vraiment grâce à des talents comme Adingra qui étaient ensemble dès le début. Le président avait alors ce projet d’aider ces jeunes talents. Je ne pense pas qu’il avait un projet de ce genre initialement. Mais un jour, alors que le président s’entraînait avec son équipe UBA, ils avaient accès à la pelouse les samedis matin. Il a remarqué des enfants, dont Adingra, jouer sur le terrain. Il s’est rapproché d’eux et c’est de là qu’il a eu l’idée de les regrouper pour un projet d’académie. C’est ainsi qu’ABI a été créé. Des joueurs comme Simon Adingra, Prince Ngoran, Guy Dalot, Eboué Jean Mari, Lasso Dosso, sont tous des Ivoiriens », a déclaré Médard Gbedessin, coach formateur de Simon Adingra à ABI SPORT au Bénin, au micro d’Afrique Sport.

Adingra

En tout cas, au-delà de ses prouesses sur le terrain, Simon Adingra incarne les valeurs positives du sport : l’humilité, la générosité et le sens du devoir envers sa communauté. Son influence va au-delà du football et inspire les jeunes générations à poursuivre leurs rêves et à croire en eux-mêmes.  

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ce casse-tête logique diaboliquement difficile vous sauvera la vie

    13e rente AVS: « un vote choc » pour le journal Le Monde