in

Scandale à Valence, Mateu Lahoz (célèbre arbitre espagnol) se lâche : « Avec 11 ans de… »

Le Real Madrid ne décolère pas après la grosse polémique engendrée par Gil Manzano, qui officiait le match contre Valence ce samedi. Alors que ça gronde, Mateu Lahoz, ancien arbitre reconnu en Espagne et en Europe, a livré ses vérités sur ce qui est « un gros scandale » chez les Madrilènes.

La 27e journée de Liga qui s’achève ce lundi est émaillée par une grosse affaire arbitrale. Alors que l’arbitrage espagnol est sous les feux des projecteurs depuis plusieurs mois, Gil Manzano (40 ans), un officiel expérimenté et régulièrement aux commandes de grosses rencontres, s’est attiré les regards lors du match entre le FC Valence et le Real Madrid joué ce samedi au Mestalla. Après une performance globalement acceptable, l’arbitre a refusé un but de Jude Bellingham dans les toutes dernières secondes parce qu’il a sifflé la fin.

Lahoz reste bouche bée

Scandale à Valence, Mateu Lahoz (célèbre arbitre espagnol) se lâche :

Si la règle est claire en ce qui concerne ce genre d’action, la situation de Valence fait scandale puisque le Real Madrid était en pleine attaque dans la surface de réparation adverse. C’est au moment où un centre (le dernier probablement) est parti que Gil Manzano a choisi de mettre fin à la rencontre. Après ce choix complètement lunaire qui a provoqué le courroux des Madrilènes, des réactions arrivent de partout. Pour la commission arbitrale espagnole, c’est incompréhensible qu’un arbitre avec autant d’expérience puisse commettre une telle bourde. Comme si cela ne suffisait pas, c’est Mateu Lahoz qui en a rajouté une couche.

Dans l’émission El Partidazo de COPE, l’ancien arbitre espagnol, pressenti à la tête de la Fédération Espagnole de Football, ne comprend pas la décision de son homologue. « Je suis préoccupé qu’un arbitre comme Gil Manzano avec 11 ans d’expérience commette une si grosse erreur, » retient-on de l’intervention de Mateu Lahoz sur le but refusé au Real Madrid.

Le Real Madrid ne décolère pas

Leader de la Liga avec 66 points, le club de Florentino Perez avait pour objectif de décrocher la victoire pour accroître son avance sur des équipes comme Girona, Barcelone et l’Atletico de Madrid. Outre ce but de Jude Bellingham refusé, c’est le carton rouge que le joueur a récolté pour protestation qui enrage du côté merengue. Alors que le joueur aurait tout simplement crié sa colère sans insulter Gil Manzano, comme le confirme son rapport d’après match, le carton rouge a été sorti dans une ambiance tendue.

Dans un communiqué du club madrilène, cette situation est un gros scandale qui ne doit pas passer impuni. Ainsi, un recours auprès de la commission des arbitres espagnols sera déposé pour réclamer la suspension de Gil Manzano pour plusieurs matchs et surtout obtenir l’annulation du carton rouge de Bellingham. En tout cas, c’est clair, il y a unanimité autour du fait que le Real Madrid a été véritablement pénalisé à Valence avec Lahoz qui confirme.

Le Real reste solide leader de la Liga

D’après les informations provenant de l’Espagne, l’arbitre mis en cause reconnaît avoir véritablement merdé avec sa décision. Aujourd’hui, le Real Madrid compte tout mettre en œuvre pour obliger à une totale refonte du système arbitral espagnol qui fait l’objet de grosses polémiques, notamment l’affaire Negreira qui concerne plus le Barça. En attendant les décisions du CTA, il faut rappeler que le match nul du Real à Valence (2-2) n’a pas véritablement de conséquences sur le classement en Liga.

Après ce match compliqué, marqué par une terrible blessure de Mouctar Diakhaby, défenseur de Valence, les concurrents du club madrilène n’ont pas réussi à s’en sortir, sauf l’Atletico. D’abord, c’est le deuxième, Girona, qui est tombé à Majorque (1-0) avant le match nul du Barça sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. Avec ces résultats, les Merengues de Carlo Ancelotti comptent six points d’avance sur leur dauphin, à 11 journées de la fin du championnat.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Max Verstappen chez Mercedes pour remplacer Lewis Hamilton ?

    Recours rejetés contre le règlement genevois sur l'énergie