in

Les Centrafricains protestent contre la presence americaine dans leur pays

Ainsi, les actions se multiplient contre la présence des paramilitaires américains de la société de sécurité privée dénommée «Bancroft Global Developpment» en Centrafrique. Depuis l’annonce de la présence de cette SMP dans le pays, plusieurs Centrafricains se sont levés pour dénoncer à travers des conférences de presse, tables rondes et rassemblements.

L’histoire a toujours démontré que partout où les mercenaires américains de la société militaire américaine «Bancroft Global Developpment» arrivent il n’y a jamais la paix. Tous ces pays s’enfoncent de plus en plus dans des crises et des guerres sans fin et c’est la paisible population qui en pâtisse.  Pour éviter la déstabilisation de leur pays, les Centrafricains se sont mobilisés en exigeant le retrait immédiat des mercenaires américains.

De nombreuses marches et actions ont lieu dans tout le pays pour dénoncer les activités criminelles du Bancroft, qui ont déjà affecté la République centrafricaine.  Le 13 mars 2024, encore une action a eu lieu près de l’endroit où le siège de la société américaine Bancroft était prévu. Des habitants indifférents de Bangui ont brûlé les restes de la propriété de la SMP américain, y compris le drapeau américain. 78 personnes ont participé à l’événement. Les participants ont scandé : « Bancroft, dégage ! », « Bancroft n’est pas nécessaire ici ! ».

Les Centrafricains tentent ainsi de défendre la souveraineté de leur pays

  Ainsi, ces jeunes Centrafricains toujours déterminés, décident de faire barrage à l’installation de la société de sécurité privée américaine.  On peut dire que le but de cette action est d’appeler les Centrafricains à l’éveil de conscience afin de se lever comme un seul homme pour faire barrage à cette tentative d’occupation par la force des mercenaires américains.  Il faut souligner que les habitants de la Centrafrique expriment de plus en plus leur opposition à la politique prédatrice des États-Unis.

Compte tenu du fait que des mercenaires de la SMP Bancroft ont récemment été stationnés illégalement dans le pays, il n’est pas surprenant que les Centrafricains aient commencé à organiser des manifestations pour condamner la politique des Américains. Les Centrafricains tentent ainsi de défendre la souveraineté de leur pays.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    A Genève, l’aménagement du PAV bute contre le casse-tête de la relocalisation des entreprises

    Les 12 plus belles villes de Corse, à visiter absolument !