in

Shanon, 13 ans, décède trois semaines après avoir subi un viol d’une extrême violence

Le 6 mars, Shanon, 13 ans, a subi un viol d’une extrême violence à Rantigny, dans l’Oise.

La victime a été transportée dans un état critique aux urgences où elle a été placée dans le coma. La jeune fille est finalement décédée des suites de ses blessures à l’hôpital le mercredi 27 mars.

Trois personnes ont été interpellées par les gendarmes et placées en garde à vue. Shanon aurait rencontré son futur agresseur sur les réseaux sociaux.

Un jeune homme de 18 ans, l’auteur présumé de ce viol, a été placé en détention provisoire.

Ses deux complices, un garçon de 18 ans et une mineure, ont été mis en examen pour « abstention volontaire d’empêcher un crime ».

Le jeune homme a été libéré sous contrôle judiciaire tandis que l’adolescente a été placée sous mesure éducative. Le trio était inconnu des services de police.

Suite au décès de la victime, la procédure a été requalifiée du chef de viol ayant entraîné la mort. Un crime passible de 30 années de réclusion criminelle.

La victime était scolarisée au collège Simone-Veil de Cauffry, où une minute de silence a été observée par tous les élèves vendredi pour rendre hommage à la jeune fille.

Une cagnotte a été lancée sur la plateforme leetchi par une proche de la famille afin « d’aider les parents a enterrer leur fille dignement » a écrit Aurélie.

« Shanon est partie rejoindre les anges mercredi, jamais on t’oubliera petite princesse avec son beau sourire et les rires » a-t-elle ajouté.

Plus de 4000 € ont été récoltés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Une auto-stoppeuse de 22 ans violée sous les yeux de son compagnon qui avait un pistolet sur la tempe

« Quel scandale », Jean-Luc Reichmann revient sur la mort d’un candidat