in ,

Un réseau de pickpockets bosniaques démantelé à Paris : 430 vols commis dans le métro et des mineurs exploités

Un réseau de pickpockets, soupçonné d’avoir commis au moins 430 vols dans le métro parisien, a été démantelé par les forces de l’ordre. Onze adultes, membres d’un clan bosniaque, ont été interpellés et cinq d’entre eux ont été mis en examen et écroués.

Des enfants exploités

Selon les informations d’Europe 1, ce réseau opérait dans le métro parisien, dans les aéroports franciliens et à Disneyland Paris. Il s’appuyait sur des mineurs, principalement des filles, confiés à l’Aide sociale à l’Enfance. Ces jeunes victimes étaient contraintes de commettre un nombre de vols quotidiens sous peine de violences.

Un fléau qui inquiète

Ce démantèlement intervient alors que les vols à la tire se multiplient dans les transports parisiens, à l’approche des Jeux olympiques. Les autorités craignent que ces actes délictueux ne perturbent le séjour des 15 millions de visiteurs attendus à l’occasion de l’événement sportif.

Des mesures pour lutter contre les vols à la tire

La brigade de protection des mineurs, en charge de l’enquête, a identifié les rouages de ce réseau. Lors des différentes perquisitions, plus de 25 000 euros de marchandises volées ont été saisis par les policiers.

Les autorités appellent à la vigilance et invitent les personnes victimes de vols à la tire à porter plainte. Des mesures ont également été mises en place pour renforcer la présence policière dans les transports en commun, notamment dans le cadre du plan Vigipirate renforcé pour les Jeux olympiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Nouvelle attaque au couteau à Sydney : l’évêque de l’église du Christ Bon Pasteur blessé et quatre autres personnes hospitalisées

    La France étouffe sous un soleil de plomb : nouveau record de chaleur précoce battu samedi !