in

Un rapport affirme que la Chine a piraté le ministère britannique de la Défense

La Chine aurait piraté lundi le ministère britannique de la Défense lors d'une cyberattaque contre le personnel militaire.

Sky News a rapporté que l'État chinois était à l'origine de la cyberattaque, même si le gouvernement britannique ne nommera pas le pays impliqué.

Mais le rapport indique qu’il s’agit selon lui de la Chine.

Les législateurs seront informés mardi d'une violation massive de données impliquant le ministère et de deux ou trois tentatives de piratage de ses employés, y compris du personnel.

Selon Sky News, la cyberattaque visait un système de paie impliquant du personnel militaire actuel, des fonctionnaires et des anciens combattants, et ce sont en grande partie les noms et les coordonnées bancaires qui ont été dévoilés.

Le bulletin d'information quotidien de Sabah

Tenez-vous au courant de ce qui se passe en Turquie, dans sa région et dans le monde.


Vous pouvez vous désabonner à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    « ta gue*le », Cyril Hanouna exaspéré dès le début de l’émission

    Épisodes de réunion en trois parties de Vanderpump Rules