in

Conseil d’Etat: le socialiste Mathias Reynard prêt à se représenter

La nouvelle péréquation intercommunale vaudoise (NPIV) est presque sous toit. Le Grand Conseil n’a quasiment pas touché au projet initial mardi lors de son examen en premier débat.

Sans surprise, le projet concocté par le Conseil d’Etat et les faîtières de communes a globalement convaincu les députés, du moins ceux de la majorité de droite. A gauche…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.lfm.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Polémique au sein des AMVCA alors que « Une tribu appelée Judah » est snobé pour « Breath of Life »

    Vetropack, une fermeture comme une alerte pour l’industrie suisse