Escrime: Lefort en or au fleuret, une première pour la France depuis 1990

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
e77c808a3f7a2feca3bced5dc582d5d80919b8ba

Enzo Lefort est devenu champion du monde de fleuret en surclassant en finale à Budapest le Britannique Marcus Mepstead (15-6), succédant à Philippe Omnès, dernier Français sacré dans cette arme aux Mondiaux, en 1990 à Lyon.

Médaillé de bronze aux Mondiaux-2014 à Kazan, en Russie, Lefort avait pris la médaille de bronze aux Championnats d’Europe à Düsseldorf (Allemagne) il y a un mois.

Il apporte avec ce titre son deuxième podium à l’équipe de France, après l’argent remporté par Pauline Ranvier, dans la même arme, vendredi soir.

Ces deux médailles individuelles confirment l’excellente forme du fleuret tricolore qui est rentré de Düsseldorf avec le titre par équipes chez les messieurs, l’argent par équipes chez les dames et le bronze pour Ysaora Thibus et donc Lefort en individuel.

Après les Championnats d’Europe, Lefort n’a pas pu prendre part au stage final à Forges-les-eaux, en raison d’une blessure à un ischio-jambier. « En fait ma préparation, je l’ai faite ici à Budapest, en m’entraînant tous les jours », a expliqué l’escrimeur licencié à Melun

Fraîchement diplômé de kinésithérapie, il va devenir pour la première fois père dans quelques semaines. « C’est une prise de conscience d’Enzo sur le haut niveau. Peut-être plus de sérénité dans sa vie personnelle », a souligné Lionel Plumenail, l’entraîneur national adjoint au fleuret.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus