Le cas d'agression sexuelle du leader de Hedley, Jacob Hoggard, revient devant le tribunal aujourd'hui

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TORONTO –
L'affaire d'agression sexuelle du leader de Hedley Jacob Hoggard doit être renvoyée mardi matin devant un tribunal de Toronto.

L'homme de 35 ans a plaidé non coupable pour trois accusations liées au sexe impliquant une femme et un adolescent.

Hoggard a été accusé de deux chefs d'agression sexuelle causant des lésions corporelles et d'un chef d'agression sexuelle au cours de l'été 2018.

Le musicien canadien a nié avoir eu un comportement sexuel non consensuel, mais reconnaît avoir agi d'une manière qui «objectivait les femmes».

Il avait précédemment écrit sur Twitter qu'il comprenait le «préjudice important» de ses actions », ajoutant qu'il était« vraiment désolé ».

En juillet 2019, un juge a jugé qu'il y avait suffisamment de preuves pour que les accusations puissent être jugées.

Plus tôt ce mois-ci, Hoggard a choisi d'être jugé par un jury plutôt que par un juge seul.

Le procès ne devrait pas débuter avant un an.

Hedley est en pause indéfinie depuis mars 2018.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus