in

Crave regorge d'émissions françaises avec une vaste sélection de films et de séries télévisées

TORONTO –
La plate-forme Crave de Bell Média se développe sur le marché canadien de langue française avec une vaste gamme de films et d'émissions de télévision.

La plus grande plateforme de télévision en continu du pays annonce qu'elle deviendra officiellement un service bilingue le 28 janvier, prévu pour le début de la série Crave Original "Pour Toujours Plus Un Jour".

La société estime que 5 000 heures de programmation en français seront disponibles sans frais supplémentaires pour tous les abonnés actuels de Crave. La sélection comprendra 250 séries télévisées de langue française, dont plus de 160 productions québécoises originales, dont «Edgar», «La Fac» et «Mirage».

Les téléspectateurs auront également la possibilité de passer au nouveau niveau de service Super Ecran de Crave, qui propose encore 1000 heures de films hollywoodiens et de séries HBO doublés ou sous-titrés en français, pour un supplément de 9,99 $ par mois.

La porte-parole de Bell, Nicolle Stranges, a déclaré que la plate-forme de streaming avait l'intention de traduire certains de ses Crave Originals en français en versions anglaises doublées ou sous-titrées plus tard cette année, mais elle n'a pas pu préciser le nombre de titres ni le moment où ils devraient être disponibles.

L'incursion de Crave sur le marché canadien-français du streaming survient alors que la société renforce sa position face aux géants mondiaux du streaming.

Netflix, Amazon Prime Video et Disney Plus, par exemple, proposent des versions doublées ou sous-titrées en français de nombreux grands titres hollywoodiens, mais leur sélection de programmation française originale est limitée.

Le Club Illico, exploité par la société de télécommunications montréalaise Vidéotron, est un acteur clé sur le marché québécois avec une vaste gamme de films et de télévision québécois. Il concurrencera directement la nouvelle offre de Crave.

Bell Média a également obtenu les droits de langue française pour certaines émissions de HBO Max dans le cadre d'une entente avec la division de télévision de Warner Bros. qui débutera au printemps.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 21 janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les loups capturent le talent équatorien Leonardo Campana alors que le lien Jorge Mendes porte ses fruits

    Bentaleb prêté par Schalke 04 à Newcastle