in

Au moins 26 Irakiens parmi les personnes tuées dans un accident de la route en Syrie

BAGHDAD –
Au moins 26 Irakiens ont été tués dans un accident de la route en Syrie la semaine dernière, dans lequel un camion-citerne est entré en collision avec des bus de passagers et d'autres voitures, a déclaré dimanche le porte-parole du ministère irakien des Affaires étrangères.

Ahmad al-Sahhaf a déclaré qu'au moins 16 Irakiens avaient également été blessés dans ce qu'il a décrit comme un accident de la route "regrettable", et non une attaque militante. Il a dit que les corps seront transportés en Irak.

Les médias officiels syriens ont cité des responsables locaux affirmant qu'au moins 32 personnes avaient été tuées dans l'accident et 77 blessées.

Les politiciens irakiens ont appelé à une enquête, affirmant que les passagers étaient des pèlerins chiites en route pour visiter les sanctuaires de Damas, qui a été largement protégée de la guerre en cours. Mais ces convois ont déjà été attaqués par des groupes armés.

Le ministre syrien de l'Intérieur, Mohammed Khaled Rahmoun, qui s'est rendu samedi soir dans la zone à l'extérieur de la capitale de Damas, a déclaré aux journalistes que des freins défectueux avaient apparemment fait perdre au conducteur le contrôle du camion-citerne. Il a déclaré qu'au moins 15 autres véhicules avaient été endommagés.

Une vidéo de la scène de l'accident a montré un certain nombre de véhicules mal mutilés, des autobus de passagers endommagés avec des pare-brise cassés et des cadres tordus, tandis que des chariots élévateurs s'efforçaient de les retirer de l'autoroute.

L'infrastructure syrienne a été dévastée par la guerre civile en cours, qui entre dans sa dixième année la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Une super 'Crow Moon' peut être vue cette semaine

Frank Lampard: Chelsea doit travailler plus et s'améliorer