in

L'UEFA organise une réunion vidéo avec la Ligue des champions et la Ligue Europa

Aucune décision ne sera prise sur l'état des compétitions de l'UEFA au milieu de l'épidémie de coronavirus avant une vidéoconférence la semaine prochaine.

L'UEFA organisera une vidéoconférence mardi prochain pour discuter de la manière dont le football européen devrait réagir à la pandémie de coronavirus.

La Ligue des champions et la Ligue Europa ont déjà ressenti les effets de l'épidémie et les spéculations jeudi suggéraient qu'une suspension immédiate des deux compétitions était imminente, des mesures similaires ayant déjà été prises dans les compétitions nationales à travers le continent.

Cependant, l'instance dirigeante du football européen a publié une déclaration pour annoncer sa conférence, où le statut de l'Euro 2020 sera également à l'ordre du jour.

La déclaration se lisait comme suit: «À la lumière des développements en cours dans la propagation du COVID-19 à travers l'Europe et de l'évolution de l'analyse de l'Organisation mondiale de la santé, l'UEFA a invité aujourd'hui (jeudi) des représentants de ses 55 associations membres, ainsi que les conseils d'administration de l'Association des clubs européens et les ligues européennes et un représentant de la FIFPro, pour assister à des réunions par vidéoconférence le mardi 17 mars pour discuter de la réponse du football européen à l'épidémie.

"Les discussions porteront sur toutes les compétitions nationales et européennes, y compris l'UEFA Euro 2020."

Malgré le report de sa décision sur une ligne de conduite pour le football senior, l'UEFA a annoncé plus tard que tous les matches de ses tournois juniors entre le 14 mars et le 14 avril étaient reportés.

"Il s'agit d'une mesure de précaution générale, prise pour éviter la possibilité que des joueurs – dont beaucoup seraient des mineurs – se retrouvent coincés loin de leurs familles dans le cas où les gouvernements hôtes déclarent des blocages ou des quarantaines", indique une déclaration séparée.

Cette semaine, deux matches de Ligue des champions – Valence contre Atalante et Paris Saint-Germain contre Borussia Dortmund – se sont déroulés à huis clos, tandis que la visite de Manchester United en Ligue Europa au club autrichien LASK et les matchs entre l'Eintracht Francfort et Bâle, l'Olympiacos et les Loups se dérouleront également être mis en scène sans supporters.

Le défenseur de la Juventus Daniele Rugani a été testé positif pour COVID-19, tandis que le Real Madrid a imposé une quarantaine à son équipe après qu'un joueur de l'équipe de basket-ball du club ait contracté le virus de la même manière.

En tant que tel, le déplacement de Madrid en Ligue des champions à Manchester City la semaine prochaine la semaine prochaine et le match de la Juventus avec Lyon – tous deux programmés le même jour que la vidéoconférence de l'UEFA – semblent impossibles à organiser.

Le passage de Madrid à l'auto-quarantaine a convaincu la Liga de suspendre ses deux prochains tours de matches, alors qu'aucun match en Serie A n'aura lieu avant le 3 avril.

Le match de Séville en Ligue Europa contre la Roma et le choc de l'Inter avec Getafe ont déjà été reportés.

Tous les matches de Ligue 1 se dérouleront dans des stades vides jusqu'au mois prochain, tandis que les décisions quant à la possibilité de matches de Bundesliga avec la présence de supporters sont prises au cas par cas.

En France et en Espagne, les finales de la Coupe de France et de la Copa del Rey ont toutes deux été reportées.

La Premier League n'a encore pris aucune mesure à l'échelle de la division, bien que le match prévu de la ville contre Arsenal cette semaine ait été reporté par mesure de précaution après que le personnel du club londonien ait été en contact avec l'Olympiacos et le propriétaire de Nottingham Forest Evangelos Marinakis, qui a été testé positif pour COVID. -19.

L'Euro 2020 devrait se dérouler dans 12 villes européennes en juin et juillet, le tournoi débutant à Rome. La Bosnie-Herzégovine a demandé à l'UEFA de reporter son match de barrage de qualification contre l'Irlande du Nord, car les mesures de quarantaine dans le pays compromettraient les joueurs qu'elle pourrait sélectionner.

Déclarée pandémie mercredi, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré jeudi qu'il y avait eu 124 518 cas confirmés de coronavirus et 4 607 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le président philippin impose des limites de voyage et des quarantaines

    Les spectacles de Broadway continueront malgré les problèmes de virus