Mort de George Floyd: des manifestants vandalisent le siège de CNN à Atlanta

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Des manifestants ont vandalisé le siège de CNN à Atlanta en brisant notamment des vitres à l’entrée du bâtiment, lors des protestations qui se déroulent dans de nombreuses villes américaines à la suite de la mort de l’Afro-américain George Floyd.
À la suite du décès de George Floyd dû à son arrestation violente, des manifestants ont lieu dans plusieurs villes américaines, dont Atlanta. Des protestataires y ont vandalisé le siège de CNN, selon des images de chaînes de télévision locales.

Ainsi, une importante foule s’est rassemblée devant le CNN Center. Ils ont recouvert la façade de graffitis et ont brisé des vitres. Certains ont même forcé l’entrée du siège de la chaîne de télévision. Des individus ont par ailleurs incendié des voitures de police devant le CNN Center.

Les forces de l’ordre ont finalement repoussé la foule plus loin dans la rue.

Un correspondant de CNN a par la suite fait un reportage en direct depuis le hall du bâtiment, où des policiers ont été vus alignés pour surveiller l’entrée. Certains manifestants continuaient de jeter des projectiles depuis l’extérieur, dont un objet semblant être un pétard qui a explosé.

Minneapolis en proie à des tensions
La mort de George Floyd à la suite d’une arrestation musclée a déclenché la colère à Minneapolis, sa famille dénonçant un usage «excessif et inhumain» de la force et le racisme de la police de cette ville du Minnesota. Cet Afro-Américain âgé de 46 ans est décédé le 25 mai juste après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars.

Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. À en juger par une nouvelle vidéo qui a surgi le 28 mai, non pas un seul, mais trois policiers ont mis leur genou sur cet homme qui est décédé après avoir été étouffé.

Les quatre agents impliqués ont été licenciés et les autorités locales et fédérales enquêtent sur le drame. Derek Chauvin, le policier qui bloquait le cou de George Floyd, a été arrêté vendredi 29 mai et est inculpé pour meurtre au troisième degré et homicide involontaire, selon le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman.

Les manifestations ont auparavant été majoritairement pacifiques, avec des foules contenues par des chaînes d’hommes en uniforme. Mais des heurts sont advenus, avec le pillage d’une trentaine de magasins et des incendies, ainsi que l’usage de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre au niveau du commissariat où travaillaient les policiers mis en cause.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus