Coronavirus: Le recul des hospitalisations se poursuit en France

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
hopital_060320

La France a enregistré 107 décès supplémentaires liés au coronavirus, a annoncé mardi soir la direction générale de la santé (DGS) dans son bilan quotidien qui tient compte de l’actualisation des données fournies par les établissements sociaux et médico-sociaux après le long week-end de la Pentecôte.

Au total, 28.940 personnes ont succombé au SARS-CoV-2 depuis le début de l’épidémie en France, dont 18.590 à l’hôpital et 10.350 dans les établissements médico-sociaux, notamment les Etablissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Le nombre de malades hospitalisés pour une infection COVID-19 poursuit sa baisse, passant en 24 heures de 14.288 à 14.028 patients, soit 260 de moins.

Le nombre de patients admis en réanimation, en recul constant depuis le pic atteint le 8 avril, continue lui aussi à baisser, passant sous la barre des 1.300 et s’établissant à 1.253 contre 1.302 lundi, soit 49 lits libérés en 24 heures.

L’occupation des lits dans les services de réanimation pour des formes grave de COVID-19 est au plus bas depuis le 19 mars.

En milieu hospitalier, 84 nouveaux décès ont été enregistrés entre lundi et mardi, soit une progression supérieure aux 31 décès constatés la veille et aux 31 aussi de dimanche. Il faut remonter au 26 mai pour retrouver une progression équivalente des décès à l’hôpital.

Dans les établissements sociaux et médico-sociaux, dont les données n’avaient pas été actualisées depuis trois jours, on recense désormais 10.350 décès (+23 par rapport au 29 mai).

Au soir du lancement de la deuxième phase du déconfinement, avec réouverture des cafés et restaurants en zone verte et des parcs et terrasses à Paris et en Ile-de-France, la DGS souligne que “ces bonnes nouvelles ne doivent pas faire oublier que le virus reste actif (…) et qu’il est dangereux”.

Pour ce qui est de l’évolution du nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus depuis le début de l’épidémie, l’agence Santé publique France affiche mardi soir un total de cas positifs en recul de 766 cas en 24 heures, à 151.325.

“Ceci est dû au fait que nous avions jusqu’ici le nombre de tests positifs au COVID-19 de SI-DEP (système d’information de dépistage), or nous avons dorénavant le nombre de patients positifs, ce qui est plus juste”, explique l’agence, suggérant qu’une même personne contaminée pouvait auparavant être prise en compte plus d’une fois si elle s’était soumise à plusieurs tests.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus