Allemagne: organisation d’un concert regroupant 4.200 volontaires pour étudier la propagation du coronavirus

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le 22 août prochain, Tim Bendzko donnera un concert à Leipzig, en Allemagne, avec l’accord du ministère des Sciences de Saxe. Les organisateurs du projet sont à la recherche de 4.200 volontaires âgés de 18 à 50 ans et qui n’ont pas de problème de santé pour mener à bien cette expérience. Les comportements seront observés par les chercheurs de l’Université Martin-Luther-de-Halle-Wittemberg.

Trois scénarios différents seront proposés. D’abord, 4.200 personnes assisteront au concert comme s’il n’y avait pas de coronavirus. Puis ils rééditeront l’expérience en respectant les gestes barrières. Enfin, dans le troisième cas, 2.000 personnes seront rassemblées et respecteront la distanciation sociale pendant toute la durée du concert.

“Nous essayons de savoir s’il pourrait y avoir une voie intermédiaire entre l’ancienne et la nouvelle norme qui permettrait aux organisateurs d’intégrer suffisamment de personnes dans une salle de concert pour ne pas essuyer de perte financière”, explique Stefan Moritz, coordinateur de l’événement et responsable du service maladies infectieuses à l’hôpital universitaire. Son but est de “cartographier le comportement du spectateur de la façon la plus réaliste possible”.

Les participants seront dépistés avant et après le concert. Pendant l’expérience, ils porteront un masque et auront du gel hydroalcoolique à leur disposition.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus