Un nouveau soutien gouvernemental pour stimuler l’industrie cinématographique turque

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Lors de la dernière réunion d’évaluation de l’année, le Ministère de la culture et du tourisme a fourni 14 250 millions de TL (1,793 million de dollars) pour soutenir 17 projets dans l’industrie du cinéma.

Suite à la nouvelle loi sur le cinéma, le ministère continue d’augmenter son soutien en transférant un montant record de 37,425 millions de TL au total pour subventionner 47 projets de longs métrages en 2020

Lors de la dernière réunion, un conseil d’administration de huit membres composé de représentants de l’industrie du cinéma a évalué 150 projets dans les catégories «première production de longs métrages de fiction», «production de longs métrages» et «coproduction». Suite à la décision du conseil, huit premiers projets de production de longs métrages ont reçu 5,7 millions de TL, sept projets de production de longs métrages de cinéma ont reçu 7,45 millions de TL et deux projets de coproduction ont reçu 1,1 million de TL.

«Nasipse Adayız» («Vous le connaissez») d’Ercan Kesal a eu sa première mondiale au 49e Festival international du film de Rotterdam.

Soutien aux réalisateurs vétérans

Parmi les films qui bénéficieront du soutien du ministère figurent «Artakalan» («Left Over») de Yeşim Ustaoğlu, «Zeynep ve Musa» («Zeynep and Musa») de Mehmet Eryılmaz, «Kirpinin Boya Kalemleri» («Crayons of the Hérisson ») de Faruk Hacıhafızoğlu et« Bildiğin Gibi Değil »(« Pas comme vous le savez ») de Vuslat Saraçoğlu.

Les films d’animation sont devenus plus populaires ces dernières années, ce qui a entraîné une augmentation du nombre de films d’animation nationaux sortis. Cette année, le film d’animation «Akıllı Tavşan Momo Büyük Takip» («Smart Rabbit Momo- Great Chase») a été sélectionné par le conseil lors de la dernière réunion de l’année.

«Blindsight», une coproduction Turquie-France-Roumanie et «Şahmerdan-MNK», une coproduction Turquie-Pays-Bas-Allemagne, ont également reçu une aide à la coproduction. Les projets de coproduction sont de plus en plus reconnus ces derniers temps, car ils offrent la possibilité aux cinéastes de différents pays de travailler ensemble, de partager leurs connaissances et la technologie, ainsi que d’élargir le marché du film.

«Gölgeler İçinde» («In the Shadows») a remporté le prix spécial du jury au 49e Festival international du film de Rotterdam.

Tournée mondiale des films soutenus par le ministère

Le cinéma turc s’est fait un nom mondial grâce à ses récentes productions à succès, ayant reçu des prix et gagné du terrain dans les grands festivals de cinéma en 2020.

«Gölgeler İçinde» («Dans l’ombre»), réalisé par Erdem Tepegöz avec le soutien du ministère de la Culture, a été sélectionné dans la section «compétition principale» du 41e Concours international du film de Moscou et a remporté le prix spécial du jury. «Nasipse Adayız» du réalisateur Ercan Kesal («Vous le connaissez»), tourné avec le soutien du premier long métrage de fiction du ministère, a eu sa première mondiale au 49e Festival international du film de Rotterdam et le film du réalisateur Cihan Sağlam «Uzun Zaman Önce» ( «A Long Time Ago») a eu sa première mondiale au Festival international du film de la Route de la soie.

De plus, le film du réalisateur Derviş Zaim «Flaşbellek» («Flash Memory») sera présenté en première au 42ème Festival du Film Méditerranéen de Montpellier (CINEMED), et le film du réalisateur Cem Özay «Af» («Pardon») sera présenté en première au 33ème Tokyo International Festival du film. Le film du réalisateur Eylem Kaftan «Kovan» («La ruche») a participé au 16e Festival du film de Zurich.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus